Une contre-pub pour contrer le cauchemar AREVA

Le nucléaire est un sujet sou­vent tabou en France. Nous ne sommes pas si nom­breux à dire qu’il faut en ter­min­er avec les cen­trales atom­iques. Per­son­nelle­ment je me suis abon­né à un four­nisseur d’électricité coopératif qui n’utilise que des éner­gies renou­ve­lables et donc ban­it le nucléaire (Ener­coop).
Quand on aprend récem­ment que la cat­a­stro­phe de Tch­er­nobyl aurait fait prob­a­ble­ment un mil­lion de morts, nous réal­isons que cette énergie n’est vrai­ment pas anodine.
Je vous pro­pose donc de dif­fuser la con­tre-pub­lic­ité du réseau “Sor­tir du Nucléaire” à la cam­pagne de pro­mo­tion d’Aréva qui lance pour — excusez du peu — 20 mil­lions d’euros, 1500 pas­sages de spot de pub à la télé (avec l’argent de qui?).

Vous pou­vez lire aus­si le com­mu­niqué de presse du réseau Sor­tir du Nucléaire.