PSA : Les écologistes aulnaysiens appellent à sauver les emplois de manière durable

PSA : Les écologistes aulnaysiens appellent à sauver les emplois de manière durable

Voici un com­mu­niqué que nous avons écrit et signé à qua­tre à pro­pos du drame de PSA et qui a été pub­lié sur le site des élus écol­o­gistes aulnaysiens:

Aulnay-sous-Bois, le 12 juil­let 2012

PSA : Les écologistes aulnaysiens appellent à sauver les emplois de manière durable

La déci­sion de fer­me­ture du site de PSA est un drame qui s’ajoute à la sit­u­a­tion de grande fragilité de notre départe­ment, le plus touché de France par la pau­vreté. Der­rière chaque destruc­tion de ces mil­liers d’emplois, ce sont autant d’épreuves dans chaque famille. La pri­or­ité absolue doit donc être mise sur la sauve­g­arde des emplois.

Depuis plusieurs mois, nous appelons à la con­ver­sion écologique du site. Cet appel, qui n’a pas tou­jours été com­pris de cer­tains respon­s­ables, doit d’urgence être pris au sérieux. La séna­trice écol­o­giste Aline ARCHIMBAUD l’a à nou­veau rap­pelé ce matin, avec la con­ver­sion écologique du site qui rend pos­si­ble le fait de “pro­téger les emplois indus­triels à Aulnay-sous-Bois”. Tout comme Aline Archim­baud, Denis BAUPIN, vice-prési­dent de l’Assemblée Nationale, pré­conise la recon­ver­sion indus­trielle de l’industrie auto­mo­bile qui « con­stitue l’un des volets incon­tourn­ables d’une tran­si­tion énergé­tique économique­ment indis­pens­able, sociale­ment juste et durable envi­ron­nemen­tale­ment ».

Nous refu­sons les logiques pro­duc­tivistes qui vont être mis­es sur le chemin de la seule solu­tion durable à nos yeux pour sauver les emplois du site.

  • La fer­me­ture de l’usine d’Aulnay provo­quera le tra­vail de nuit à l’usine de Pois­sy où une par­tie de la pro­duc­tion sera trans­férée. Ce n’est pas une solu­tion humaine­ment souten­able.
  • L’aide finan­cière pour pour­suiv­re le même mod­èle économique alors que le marché auto­mo­bile français est sur-sat­uré n’est pas non plus une solu­tion, à part pour les action­naires !

Nous appelons à la seule alter­na­tive durable : La con­ver­sion écologique du site de PSA

Alain Amé­dro, con­seiller munic­i­pal d’Aulnay-sous-Bois et vice prési­dent du Con­seil Région­al, explique qu’il faut refuser le gâchis :” Le pat­ri­moine indus­triel et les com­pé­tences du site de PSA sont pré­cieux à l’heure où notre économie doit se réin­dus­tri­alis­er et entamer sa con­ver­sion écologique. Nous pou­vons pren­dre au mot PSA qui se dit prêt à faire l“examen atten­tif de toutes les alter­na­tives” et de tout faire pour réus­sir une con­ver­sion indus­trielle comme l’a accom­pli l’usine Bosh de Vénissieux”.

Les écol­o­gistes aulnaysiens refusent le défaitisme et appel­lent à la volon­té poli­tique pour que le site de PSA devi­enne par exem­ple le leader européen de pro­duc­tion de véhicules durables et de pan­neaux pho­to­voltaïques.

Les respon­s­ables doivent s’unir der­rière un pro­jet qui ne doit pas être subi et qui pour­rait devenir une vit­rine écologique dont la ville pour­rait être fière.

Les élus et écol­o­gistes aulnaysiens
Alain AMEDRO, François SIEBECKE, Claire DEXHEIMER et Hervé SUAUDEAU