Pourquoi Europa City est un grand projet inutile?

483153_433917169977545_1022571930_nVoici un arti­cle qui reprend un de mes com­men­taires sur MonAulnay.com, suite à une ques­tion d’une habi­tante et qui me parait utile de vous faire partager.

Voici donc les 4 raisons que j’ai retenu qui font d’Europa City un grand pro­jet inutile:

  1.  Europa City n’a pas d’utilité pour le com­merce. Nos dépar­te­ments d’IDF sont sur-sat­urés de cen­tres com­mer­ciaux qui ont déjà du mal à sur­vivre (ex: dif­fi­cul­tés nota­bles pour O’Pari­nor, énormes dif­fi­cul­tés pour Le Mil­lé­naire et Plein Air). De plus ouvre en sep­tembre à Trem­blay Aéro­ville qui va accroître ces dif­fi­cul­tés et qui fera dors-et-déjà per­dre une part notable de son chiffre d’affaire à O’Pari­nor (je crois –15% d’après l’étude d’impact, à véri­fi­er. Beau­coup de bou­tiques risquent de ne pas y sur­vivre). Ouvrir 500 nou­velles bou­tiques juste der­rière O’Pari­nor est une idio­tie abys­sale et créera une nou­velle friche com­mer­ciale.
  2. Non seule­ment Europa City ne créera pas d’emplois car il les pren­dra sur les autres cen­tres com­mer­ciaux (et les gens ne vont pas dépen­ser de l’argent qu’ils n’ont déjà pas), mais sur­tout il va détru­ire nom­bre d’emplois du com­merce de proxi­mité (d’après la cham­bre de com­merce d’IDF c’est 3 à 5 emplois qui dis­pa­raissent dans le com­merce de proxi­mité pour 1 emploi crée en grande sur­face).
  3. Enfin ce pro­jet est néfaste car il va béton­ner une des zones les plus fer­tiles d’IDF. Ces ter­res agri­coles pro­duisent des VRAIES richess­es irrem­pla­çables, et nous avons besoin de ce patri­moine mil­lé­naire pour les années à venir lorsque la France per­dra son auto­no­mie ali­men­taire tel qu’il est prévu, 20 à 30 ans après l’ouverture d’Europa City. Pour info, un sol fer­tile met 2000 ans a se consti­tuer. Selon les esti­ma­tions des Nations Unies, il fau­dra aug­men­ter la pro­duc­tion ali­men­taire de 70% dans les décen­nies à venir. J’encourage à aller voir ma contri­bu­tion à l’enquête publique du SDRIF qui traite en détail ces pro­blèmes de défit ali­men­taires oubliés par Europa City.
  4. Enfin, nous avons besoin de cette sur­face non miné­ra­li­sée qui, out­re l’aspect bio­di­ver­sité, joue un rôle régu­la­teur très impor­tant pour les ruis­sel­le­ments (pré­vient les inon­da­tions), l’absorption de la cha­leur (lim­ite les cani­cules), et l’absorption des pol­luants de l’air.

Bref c’est un pro­jet qui non seule­ment est inutile, mais aus­si néfaste tant pour l’environnement, que pour l’emploi et le com­merce de proxi­mité…

Sachant le désas­tre que cela pour­ra avoir sur les villes lim­itro­phes, notam­ment Aulnay-sous-Bois, le plus hal­lu­ci­nant est de savoir que le maire d’Aulnay Gérard Ségu­ra, sou­tien cette hor­reur de pro­jet. Il est en effet incom­préhen­si­ble qu’un maire agisse aus­si fort con­tre l’intérêt général et l’intérêt des habi­tants de sa pro­pre com­mune.

A lire aus­si: