Nous appelons à mettre fin au sarkozysme

Depuis trois jours nous distribuons un tract qui appelle à mettre fin au sarkozysme. Même si nous sommes en forte contradiction avec François Hollande sur de nombreux sujets, nous prenons nos responsabilités et nous ne nous trompons pas de camps. Le Sarkozysme représente toutes les valeurs contre lesquelles nous nous élevons, parfois même localement et qui plonge le pays vers une profonde perte des valeurs républicaines:

  • per­pé­tuelle agi­ta­tion et coups politiques
  • mensonge per­ma­nent comme règle de fonctionnement
  • auto­ri­ta­risme avec les faibles et sou­mis­sion aux forts
  • monter les citoyens les uns contre les autres
Le 10 et 17 juin, nous pourrons élire des députés pour le nouveau gouvernement. Il faudra des députés pour opérer le changement que nous souhaitons vers une société plus écologique, plus solidaire et plus citoyenne. Les députés écologistes sont le meilleur atout pour assurer cette mission.

Dès le 23 avril, nous avons émis le communiqué de presse suivant et qui reprenait le mêmes termes:

Aulnay-sous-Bois, le 23 avril 2012
Hervé SUAUDEAU et Anne-Marie VACHON appellent à mettre fin au Sarkozysme
En premier lieu, Hervé SUAUDEAU et Anne-Marie VACHON tiennent à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont fait le choix de l’Écologie lors de cette élection présidentielle en choisissant EVA JOLY.
Pour le second tour de la présidentielle, le candidat écologiste et sa remplaçante soutiennent la candidature de François HOLLANDE. En effet, ils souhaitent fortement mettre fin au pouvoir de l’UMP et de Nicolas Sarkozy, candidat

  • en perpétuelle agitation et en coup politique
  • qui a établi le mensonge permanent comme règle de fonctionnement
  • qui a procédé par autoritarisme avec les faibles et soumission aux forts 
  • qui a surtout monté les citoyens les uns contre les autres

Hervé SUAUDEAU précise « La vérité, c’est que nous devons nous opposer à un homme qui était prêt à vendre le nucléaire français à Kadhafi, qui a traqué des enfants jusque dans les écoles parce que sans-papier, qui a piétiné le Grenelle de l’environnement, qui a trompé les ouvriers, qui a saccagé le système de santé, qui a affaibli l’éducation donnée à nos enfants et qui a cassé systématiquement le service public, en brisant le contrat social issu de la Résistance.
Le Sarkozysme se heurte aux valeurs de l’Écologie et il est très clair que nous devons y mettre fin!
Les écologistes feront tout pour qu’une nouvelle majorité remporte cette élection mais aussi tout pour empêcher cette future majorité de retomber dans les ornières du passé, mélange de conformisme, de renoncement et d’absence de volonté qui ont causé tant de déception.
Face à la violence de la crise sociale, à la domination sans partage de l’argent, à l’épuisement des ressources naturelles, face à la crise énergétique, à la surconsommation et à l’impasse du culte de la croissance, l’écologie est l’espoir de notre temps, l’espoir véritable, celui d’un changement de société pour mettre un terme au saccage de la planète et à l’exploitation des êtres humains, pour vivre mieux dans une société de partage et de justice.
Il nous faut donner ensemble du sens au changement en faisant rentrer l’écologie dans les politiques publiques. »
En résumé le candidat écologiste et sa remplaçante appellent à changer de président en votant François HOLLANDE et de changer de député en votant Hervé SUAUDEAU et Anne-Marie VACHON.
Alain AMEDRO (vice président du Conseil Régional d’IDF et conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois), Philippe GAUTHIER et Patrick SOLLIER (adjoints de Bondy), Alain TERRES des Pavillons-sous-Bois et François SIEBECKE (conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois) soutiennent aussi cet appel.