Non à la privatisation de l’accueil périscolaire d’Aulnay-sous-Bois

Voici un com­mu­niqué d’il y a 48h à pro­pos de l’”externalisation” d’emplois de la ville d’Aulnay-sous-Bois à l’heure où les employés employés de ménage, déjà exter­nal­isés, lut­tent pour des con­di­tions décentes  de tra­vail et de vie:

Com­mu­niqué des élus Verts, Aulnay-Ecolo­gie et de Hervé Suaudeau, can­di­dat à la lég­isla­tive dans la 10e cir­con­scrip­tion de Seine-Saint-Denis.

Aulnay-sous-Bois le 31 jan­vi­er 2012,

Non à la privatisation de l’accueil périscolaire

Cour­ri­er adressé à l’ensemble des directeurs de la ville

La munic­i­pal­ité a décidé d’externaliser les agents d’accueil de la can­tine et de l’étude des écoles pri­maires et mater­nelles pour la ren­trée sco­laire 2012. Cette opéra­tion qui cor­re­spond à une véri­ta­ble pri­vati­sa­tion de l’accueil périsco­laire est con­fir­mée dans un cour­ri­er adressé à l’ensemble des directeurs de la ville. Ce cour­ri­er con­firme que la déci­sion est défini­tive. Or cette mesure, qui est en cours d’appel d’offres depuis le 11 jan­vi­er (voir pièces jointes 2 et 3) mais qui n’est pas passée au con­seil munic­i­pal, a été prise uni­latérale­ment sans con­cer­ta­tion avec les per­son­nels.

Les élus écol­o­gistes et Hervé Suaudeau protes­tent vive­ment con­tre ce nou­veau déman­tèle­ment du ser­vice pub­lic, opéré par une munic­i­pal­ité qui se pré­tend pour­tant de gauche. Cette pri­vati­sa­tion de cen­taines de per­son­nels arrive dans un con­texte de ges­tion libérale du gou­verne­ment de Nico­las Sarkozy qui a per­mis l’arrivée, en ce moment même dans nos écoles, de pro­fesseurs recrutés à Pôle Emploi avec des CDD de quelques semaines.

En pré­tex­tant “une grande sécuri­sa­tion des con­trats et des statuts des ani­ma­teurs”, la munic­i­pal­ité, qui remet en cause le marché des presta­tions d’animations, risque de frag­ilis­er ce per­son­nel dont les con­trats sont sou­vent déjà pré­caires. Nous ne voulons pas à nou­veau pren­dre le risque d’un dump­ing social comme pour les employés de ménage TFN dans les écoles qui man­i­fes­tent depuis deux mois.

Au lieu de pri­va­tis­er l’accueil périsco­laire au prof­it du prestataire qui gère déjà les cen­tres de loisirs, n’aurait-il pas mieux fal­lu tout munic­i­palis­er?

Dans notre com­mune, les per­son­nels et les usagers souf­frent déjà de la ges­tion autori­taire et libérale. Nous appelons les élus com­mu­nistes de la majorité à ne pas se taire une fois de plus.

Les élus Verts, Aulnay-Ecolo­gie
et Hervé Suaudeau

PJ1: Cour­ri­er de Mme Nicole Siino daté du 23 jan­vi­er 2011 à l’ensemble des directeurs des écoles d’Aulnay-sous-Bois (lien ici).
PJ2 et 3: Dossiers de con­sul­ta­tion du marché en procé­dure adap­té en appel d’offre du 11 jan­vi­er au 21 févri­er 2012 (Marché glob­al relatif à l’organisation de l’accueil de loisirs sans héberge­ment (ALSH) et des activ­ités périsco­laires) (lien ici)