Newsring: Le vote électronique est une confiscation du droit de contrôle de l’élection

Carte de vœu que nous avions produite en 2008 pour protester contre le vote électronique à Aulnay-sous-Bois

Voici une contribution que j’ai déposé sur le site NewsRing.fr animé par Frédéric Taddei.

Cette contribution a été jugée la plus influente à propos du débat sur le vote électronique auquel 330 personnes ont participé à ce jour. Outre le paradoxe de devoir voter en ligne sur ce site pour lutter contre le vote électronique, un débat de fond s’y est tout de même instauré.

Pour rappel, cette années c’est plus de un million d’électeurs qui sont appelés à voter sur un ordinateur de vote. Suite à l’action de l’association AulnayCitoyen dont je suis le président, la municipalité d’Aulnay-sous-Bois a abandonné définitivement le vote électronique en 2008.

Voici donc la contribution sur le s site NewsRing.fr:

Le vote électronique est une confiscation du droit de contrôle de l’élection

Le vote électronique confisque le droit de contrôle de l’élection au citoyen.

  • En vote électronique, le citoyen est obligé de faire confiance à la machine, aux techniciens, aux organisateurs du scrutin, au fabriquant, aux vigiles qui ont gardé les machines etc… Il n’exerce plus le droit de contrôle de l’élection. Il suffit d’un seul maillon de la chaîne défaillant pour que l’élection puisse être entachée d’erreur ou de fraude éventuellement sans aucune trace.
  • En vote papier, le citoyen peut vérifier lui-même le scrutin, en dépouillant et même en assistant toute la journée au vote des électeurs dans l’urne transparente. La continuité physique permet cette vérification, faite de façon pluraliste, dans chaque bureau de vote.

Ce droit de contrôle est pourtant essentiel, car dans nos démocraties représentatives, les citoyens n’exercent pas directement le pouvoir. Ils le délèguent le jour de l’élection et ce pouvoir peut même aller jusqu’à le priver de liberté.

Le citoyen n’exerce le pouvoir que je jour de l’élection et ce jour là, son droit de contrôle ne doit pas être confisqué.