L’indignité d’avoir considéré Serge Letchimy comme potentiellement fautif

CHESNOT/SIPA

Ce matin le bureau de l’Assemblée nationale, « n’a pas dégagé de consensus » pour sanctionner le député apparenté PS Serge Letchimy. Je tombe encore des nues que l’on ait imaginé sanctionner celui-ci avait eu le courage d’évoquer le «régime nazi» pour dénoncer les propos inadmissibles de Claude Guéant sur les civilisations (Selon le ministre de l’intérieur « toutes les civilisations ne se valent pas« ).

Les soutiens à Serge Letchimy ont été bien timorés et Claude Guéant n’est nullement inquiété. Il y a donc bien une hiérarchie de fait entre les hommes! Et pourtant, en relisant l’intervention du député Martiniquais, je n’enlèverais pas un mot, pas une virgule. Jugez par vous-même avec le texte repris ci-dessous.

Vous pouvez encore soutenir Serge Létchimy en signant la pétition: http://www.soutenirsergeletchimy.fr/

Serge Letchimy, interroge le premier ministre, sur les propos de C. Guéant (séance des questions au gouvernement, Assemblée Nationale, 7 février 2012)

M. le Premier ministre,

Nous savions que pour M. Guéant, la distance entre « immigration » et « invasion » est totalement inexistante, et qu’il peut savamment entretenir la confusion entre civilisation et régime politique.
Ce n’est pas un dérapage !
C’est une constante parfaitement volontaire !
En clair : c’est un état d’esprit et c’est presque une croisade!
M. Guéant, vous déclarez, du fond de votre abîme, sans remords ni regrets, que «toutes les civilisations ne se valent pas». Que certaines seraient plus « avancées » ou « supérieures » à d’autres.

Non, M. Guéant, ce n est pas du bon sens» !
C’est simplement une injure faite à l’homme !
C’est une négation de la richesse des aventures humaines !
Et c’est un attentat contre le concert des peuples, des cultures et des civilisations !

Aucune civilisation ne détient l’apanage des ténèbres ou de l’auguste éclat !
Aucun peuple n’a le monopole de la beauté, de la science, du progrès, et de l’intelligence !

Montaigne disait que « Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition ».
J’y souscris.
Mais vous M. Guéant, vous privilégiez l’ombre !
Vous nous ramenez, jour après jour, à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration, au bout du long chapelet esclavagiste et colonial.
M. Guéant le régime nazi, si soucieux de purification, si hostile à toutes les différences, était-ce une civilisation ? La barbarie de l’esclavage et de la colonisation, était-ce une mission civilisatrice ?
Il existe, M. le Premier Ministre, une France obscure qui cultive la nostalgie de cette époque que vous tentez de récupérer sur les terrains du Front National.

C’est un jeu dangereux et une démagogie inacceptable.
Mais, il en existe une autre vision : celle de Montaigne, de Montesquieu, de Condorcet, de Voltaire, de Schœlcher, de Hugo, de Césaire, de Fanon, et de bien d’autres encore !
Une France qui nous invite à la reconnaissance que chaque homme,…

M. Letchimy est alors coupé par le président de l’Assemblée et ne peut poursuivre. Voici la fin de son intervention…

Une France qui nous invite à la reconnaissance que chaque homme,dans son identité et dans sa différence, porte l’humaine condition, et que c’est dans la différence que nous devons chercher le grand moteur de nos alliances !

Alors M. le premier ministre : Quand, mais quand donc votre ministre de l’intérieur cessera t-il de porter outrageusement atteinte à l’image de votre gouvernement et à l’honneur de la France ?