“Le véritable fiasco” de la vidéosurveillance

Pourquoi dans le même temps deux infor­ma­tions con­tra­dic­toires arrivent à nos oreilles ?

  • D’un côté, le chef de la police en charge de la vidéo­sur­veil­lance à Lon­dres qual­i­fie cette tech­nolo­gie de “véri­ta­ble fias­co“ et des villes comme Boston ou Mia­mi aban­don­nent les caméras.
  • de l’autre le Figaro claironne en pre­mière page qu’il y a “deux fois moins d’agressions grâce à la vidéo­sur­veil­lance” et est relayé sans dis­tance aucune par de nom­breux médias nationaux.
  • La réponse pour­rait-être toute sim­ple puisque l’étude revendiquée par le Figaro serait biaisée et que le jour­nal­iste ayant écrit cet arti­cle serait très proche du min­istère de l’intérieur.

    Vous trou­verez toutes les répons­es sur le blog de Jean-Marc Man­ach ici et .

    Sur la blo­gob­ulle aulnaysi­enne, suite au désir du maire social­iste Gérard Ségu­ra de dévelop­per la “vidéo­pro­tec­tion” vous trou­verez les arti­cles suiv­ants:

  • La vidéo­sur­veil­lance en ques­tion” sur MonAulnay.com
  • La présen­ta­tion d’une syn­thèse d’une étude pas vrai­ment favor­able à l’extension des caméras sur le blog de l’adjoint Vert Alain Amé­dro
  • Vidéo­sur­veil­lance : com­ment sor­tir du piège sécu­ri­taire ?” sur le blog des élus com­mu­nistes d’Aulnay.

  • Non à la vidéo­sur­veil­lance! de Mohammed Bens­aber (NPA).