Le sourire de Salah Hamouri

En cette soirée de libéra­tion de Salah Hamouri je ne veux que retenir le sourire de ce jeune fran­co-pales­tinien de 26 ans qui a passé 7 ans en prison pour rien.

Salah a été n’a pas reçu l’aide que d’autres pris­on­nier ont reçus du gou­ver­nent ou des médias français dans des con­di­tions iden­tiques. C’est à déplor­er forte­ment mais heureuse­ment que d’autres per­son­nes ont pris la relève.

Mer­ci donc au comité de sou­tien, présidé par Hind Khoury et Stéphane Hes­sel, aux 160 per­son­nal­ités du comité de par­rainage, aux asso­ci­a­tions qui ont soutenu Salah notam­ment l’Association France-Pales­tine Sol­i­dar­ité ou l’Union juive française pour la paix et a tous les incon­nus qui se sont mobil­isés pour que cette libéra­tion soit effec­tive.