Heureusement que le ridicule ne tue pas

Heureusement que le ridicule ne tue pas

Capture du site web de Lynda Bouthéon hier

Je ne résiste pas à vous faire suivre un texte envoyé à tous les blogs provenant d’une « simple parent d’élève » « arrivant d’une autre ville » (défense de rire dans la salle) et qui a rejoint en cours d’année l’école du Bourg maternelle.

Pour les internautes aulnaysiens qui auraient oublié se se connecter durant les dernières années, ce courrier provient de la première blogueuse politique d’Aulnay (respect pour cela!). Elle est aussi l’ex-secrétaire adjointe du principal parti local d’Aulnay-sous-bois (pourquoi pas d’ailleurs). Avec une absence totale d’autocritique et a force de confondre militantisme pour le maire avec son rôle de parent d’élève, elle s’est véritablement « grillée » auprès de la quinzaine de délégués de parents d’élèves du groupe maternelle et primaire 1 du Bourg. Ces délégués, qui pour certains sont de la même sympathie politique, ne veulent plus travailler avec elle.

Je suis pris particulièrement pour cible car j’ai effectivement participé a dénoncer l’entrisme de la section locale de cette personne, qui s’est parachutée de force dans notre groupe en pleine action des parents d’élèves contre la municipalité. En effet  nous dénoncions l’insalubrité des locaux accueillant nos enfants et la tension était vive avec le maire.

J’ai anonymisé le nom de la seconde maman qui n’a que pour seule tord, d’être fidèle en amitié.

Bonne lecture savoureuse:

Lettre ouverte aux parents :

Eviction de parents d’élèves aux élections de représentants parents de conseils d’école au Bourg 1 mater et primaire

Nous parents d’élèves Mme XXXX XXXX et Mme Lynda BOUTHEON (adhérente FCPE), souhaitons informer l’ensemble des parents d’élèves de notre école et de notre ville de ce qui nous arrive dans l’école de nos enfants.

Lynda, arrivant d’une autre ville, a rejoint en cours d’année 2010 2011 le Bourg 1 mater. Militante FCPE depuis 2007, elle a tout naturellement demandé son transfert dans la nouvelle école. Son étiquette politique (militante PS) a été invoquée, par M. H. SUAUDEAU délégué parent d’élèves pour lui refuser d’intégrer la FCPE (étiquette assumée puisqu’elle a expliqué à plusieurs reprises qu’elle n’est qu’une parent comme les autres, présente pour défendre les valeurs de la FCPE : «  une Education Laïque, Gratuite et accessible à tous »). Précisons que H. SUAUDEAU est lui-même membre d’une autre formation politique.

Au lieu d’être accueillie comme un nouveau parent venu renforcer l’équipe des parents de l’école, l’arrivée de Lynda (adhérente FCPE depuis 2007)a été considérée par H. SUAUDEAU comme une intrusion et non une mutation ; XXXXX, représentante des parents d’élèves alors élue en 2010 2011, a jugé cet accueil injuste, en a fait part au groupe FCPE et a soutenu le transfert de Lynda auprès du conseil Bourg 1 Mater. Le groupe FCPE du Bourg 1 Mater et Primaire a d’abord ouvert une minime porte en faisant croire que la mutation était acceptée mais Lynda a été obligée sans cesse de se justifier depuis son arrivée.

Malgré son arrivée en Janvier 2011, Lynda a enfin pu participer à une réunion du bureau en Février, puis a été mise dans le listing de diffusion des informations FCPE en mars après beaucoup d’insistance et de pourparlers. Nous avons été retirées de ce listing dès avril malgré une réunion de mise au point qui nous a laissé penser repartir sur des bases constructives pour l’avenir de nos enfants.

Nous avons demandé au Président de notre groupe, M Stéphane FLEURY, d’intervenir plusieurs fois dans l’espoir de dissiper tout malentendu, sans changement de position jusqu’à ce jour.

Nous avons informé au mois de mai, par courrier et par mails le Président de la FCPE 93 (ce qui nous est largement reproché), qui nous a promis d’intervenir mais à ce jour, nous attendons toujours.

Depuis la rentrée de septembre 2011, nous avons participé à deux réunions et avons fait la demande à maintes reprises au groupe Bourg 1 mater et primaire, de figurer sur la future liste élective des parents d’élèves de l’école de nos enfants. En ce début d’année, finalement, ce droit vient de nous être refusé ainsi qu’aux pères de nos enfants.

Les motifs évoqués varient à chaque rencontre. Tantôt est invoquée « l’appartenance politique de Lynda », tantôt «l’incompatibilité d’humeur » ou encore « le manque de confiance ».

Tout cela sans la moindre preuve alors nous ne cessions de les réclamer. Le fonctionnement actuel du conseil local FCPE Bourg 1 Mater et Primaire consiste à exclure tout membre qui exprime la moindre différence au groupe.

Alors que le bon sens voudrait de travailler ensemble malgré nos éventuelles différences. Cela peut se traduire par des informations non communiquées et une exclusion renouvelée et aggravée en ce début de nouvelle année scolaire.

Aujourd’hui l’association FCPE Bourg 1 Mater et Primaire prend volontairement la décision de nous refuser l’accès à la liste élective des parents d’élèves afin de nous empêcher de faire valoir notre voix durant les réunions concernant les bonnes conditions d’éducation de nos enfants .

Nous sommes discriminées, éjectées pour de simples opinions différentes, alors que nos cotisations d’adhérentes sont acceptées à la FCPE et nos votes pour constituer le bureau aussi.

Nous sommes là pour défendre nos enfants, nous sommes là pour représenter les parents.

Une telle discrimination est inacceptable.

Puisque l’on nous exclut de la liste commune, nous décidons de présenter une liste indépendante.

Nous appelons donc chaque parent qui se reconnait dans le refus de cette injustice à s’exprimer et à nous rejoindre !

Lynda BOUTHEON et XXXX XXXX ,

Simples parents d’élèves désireux de se mobiliser pour l’avenir nos enfants