La surveillance du web adoptée avec HADOPI

Arti­cle paru aus­si sur MonAulnay.com.

Hadopi adop­té con­tre l’avis de la blo­gosphère

Le pro­jet de loi Créa­tion et Inter­net (dite la loi HADOPI) vient d’être adop­té à l’assemblée nationale à la majorité avec 296 votes pour et 233 con­tre (28 absten­tions). Comme la plu­part des acteurs de la blo­gosphère MonAulnay.com s’était claire­ment pronon­cé con­tre cette loi et avait par­ticipé au “black out du net” (à vrai dire je ne con­nais pas d’acteur influ­ent de la blo­goshère qui se soit pronon­cé pour le texte).

Une con­vic­tion pro­fonde ou un com­porte­ment godil­lot?

Aulnay-sous-Bois ne fait pas excep­tion à cette una­nim­ité publique. Ain­si toutes les per­son­nal­ités qui se sont posi­tion­nées à pro­pos de ce texte, se sont pronon­cé con­tre, y com­pris à droite. Or, notre député Gérard Gau­dron, celui qui avait le plus de pou­voir sur ce dossier, sans s’être vis­i­ble­ment pronon­cé aupar­a­vant sur cette ques­tion, a voté pour. Pour­tant, à ma con­nais­sance, il n’a jamais pris part à aucun débat con­cer­nant ce sujet et pour mon cas, n’a pas répon­du au cour­ri­er que je lui avais envoyé con­cer­nant ce pro­jet de loi.

Pour cri­ti­quer ces com­porte­ments dif­fi­cile­ment com­préhen­si­bles le site deputesgodillots.info réper­to­rie avec humour les élus qui exé­cu­tent sans dis­cuter les con­signes de vote de leur par­ti. Ain­si ce site définit le godil­lot comme “un représen­tant élu du peu­ple qui va se présen­ter aux débats en séance par­lemen­taire mais ne va par­ticiper que de façon mineure dans le seul objec­tif de voir vot­er par le lég­is­latif exacte­ment ce que l’exécutif souhaite, au mépris de la sépa­ra­tion des pou­voirs établie par la Con­sti­tu­tion.”. Pour infor­ma­tion et à l’heure actuelle, M. Gau­dron n’est pas référencé par deputesgodillots.info.

Hadopi: la sur­veil­lance général­isée du web

Pour rap­pel, un des prob­lèmes de la loi Hadopi est qu’il instau­re des mesures d’exceptions habituelle­ment util­isées pour la lutte anti-ter­ror­iste afin de lut­ter notam­ment con­tre le partage de musique. Vous pou­vez avoir plus d’information sur ce point en revoy­ant le film sur la note suiv­ante.

Hadopi est déjà dépassée tech­nique­ment

Bien que votée, la future loi qui instau­re une sur­veil­lance général­isée du web, peut déjà être con­tournée par dif­férentes solu­tions tech­niques. Les petits malins désir­ant échang­er sans sur­veil­lance des œuvres utilis­eront cer­taine­ment des réseaux d’échanges cryp­tés (tels que TOR) ou fer­ont du télécharge­ment gra­tu­it directe­ment depuis les plates-formes de stream­ing légales (par exem­ple avec le logi­ciel Freez­er).

Ces con­tourne­ments tech­niques prou­vent que les reculs des lib­ertés indi­vidu­elles sur Inter­net imposés par la nou­velle lég­is­la­tion ne seront même pas effi­cace.

Hervé Suaudeau

NB: L’affiche “Chris­tine is watch­ing you” a été créé par Geof­frey Dorne pour le site jaffiche.fr