La fête de la création du nouveau mouvement écolo gâchée

Vous pou­vez repren­dre et dif­fuser comme vous le voulez ce post.

Sommes nous nom­breux (adhérents d’Europe Ecolo­gie) à avoir honte? En effet, la con­sti­tu­tion du nou­veau par­ti issu de la fusion d’Europe Ecolo­gie et des Verts va se baser sur un nom choisi lors d’un “scrutin” élec­tron­ique qui se pré­tend, con­tre tout principes de réal­ité sci­en­tifique et démoc­ra­tique, “entière­ment anonyme et véri­fi­able” (voir le mail repris ci-dessous).

  • En effet, la com­mu­nauté sci­en­tifique nationale s’est pronon­cée sans ambiguïté à tra­vers l’ASTI con­tre le vote élec­tron­ique et a demandé que “les pou­voirs publics, par­tis poli­tiques et société civile ne recourent en aucune manière au vote élec­tron­ique anonyme” car juste­ment un vote dématéri­al­isé ne peut être à la fois anonyme et véri­fi­able.
  • Europe Ecolo­gie sem­ble s’abriter der­rière le fait que le logi­ciel soit libre. Pour­tant les grandes asso­ci­a­tion faisant la pro­mo­tion du logi­ciel libre tels que l’APRIL esti­ment que“l’utilisation de logi­ciels libres n’est pas suff­isante pour ren­dre le vote élec­tron­ique accept­able”. Même Richard Stal­mann, l’un des fon­da­teur du mou­ve­ment libre, a une posi­tion sans ambiguïté (“I think that com­put­er­ized vot­ing is dan­ger­ous, and that the dan­ger can­not be pre­vent­ed by using only free soft­ware”).

L’argumentaire mon­trant que ce type de vote est opaque et invéri­fi­able est bien con­nu. Mais il faut rap­pel­er que même util­isé à des titres acces­soire (et ce n’est pas for­cé­ment le cas aujourd’hui), la banal­i­sa­tion de ce genre de vote fait porter un grand dan­ger pour la démoc­ra­tie.

Les Verts étaient jusque là l’un des rare par­ti dont la posi­tion con­tre ce type de vote était très claire, il sem­ble désor­mais avoir aban­don­né ce principe éthique, alors que l’éthique est pour­tant la vit­rine du mou­ve­ment avec Eva Joly.

Cha­cun doit refuser ce vote
et pro­test­er vigoureuse­ment auprès de contact@europeecologie.fr (Rassem­ble­ment pour une Europe Ecol­o­giste 6 bis rue Chau­dron 75010 Paris), ou même directe­ment auprès de nos dirigeants qui se sont fait aveu­gler. Il faut aus­si, dans un esprit de jus­tice et de péd­a­gogie, la réor­gan­i­sa­tion de ce vote afin de par­tir sur des bases saines.

Je me pose de sérieuses ques­tions quand à mon adhé­sion à un mou­ve­ment dont le nom serait choisi en vio­la­tion des principes qui ont fondé mon engage­ment poli­tique.

Voici le mail qui a provo­qué cet arti­cle:

Le 13/11/2010 12:57, contact@europeecologie.fr a écrit :

Bon­jour,

Le scrutin devant décider du nom du nou­veau mou­ve­ment de l’écologie poli­tique sera ouvert ce same­di 13 novem­bre à 16h.

Pour vous pronon­cer, vous irez sur la page
http://consultation.europe-ecologie.fr qui vous affichera la marche à suiv­re.

Pour accéder à la con­sul­ta­tion vous aurez besoin de fournir votre cour­riel et votre code d’accès reçu hier par cour­riel. Si vous l’avez égaré (véri­fiez votre dossier spam) vous pou­vez récupér­er un nou­veau code d’accès (en util­isant l’adresse mail à laque­lle vous avez reçu le mes­sage que vous êtes en train de lire) sur le site de la con­sul­ta­tion.

La con­sul­ta­tion est entière­ment anonyme et véri­fi­able. Cela sig­ni­fie que vous êtes la/le seul(e) à pou­voir véri­fi­er (grâce à un jeton fourni en fin de par­cours) que votre bul­letin a été cor­recte­ment pris en compte à l’issue du scrutin.

Si vous êtes à Lyon et par­ticipez à la con­sul­ta­tion papi­er, votre compte en ligne sera dés­ac­tivé lors de votre émarge­ment sur place.

Mer­ci de votre par­tic­i­pa­tion !

Cor­diale­ment,

L’équipe en charge de la con­sul­ta­tion.