Excellente initiative pour réconcilier l’histoire entre turcs et arméniens

Je souhaiterais faire la promotion d’une initiative de turcs et d’arméniens que je trouve formidable et qui tente de renouer le dialogue entre les deux peuples près de 100 ans après le drame de 1915 et 1916. Aujourd’hui le débat s’arque-boute sur des questions politiques et fait monter les tensions sur les questions de mémoire. Ne serait-il pas temps de créer des ponts entre ces peuples en donnant simplement la parole aux gens ordinaires? C’est le pari de cette association ACORT qui organise la manifestation suivante vendredi 16 novembre 2012:

L’ACORT participe et soutien le projet

Speaking to one another – Souvenirs personnels du passé en Arménie et en Turquie

A travers cette exposition itinérante, nous partageons la mémoire de gens ordinaires d’Arménie et de Turquie, en utilisant leurs propres mots, ceux avec lesquels ils évoquent leurs passés entrecroisés.

Ces mots basés sur des interviews d‘histoire orale menées en 2009 dans les deux pays sont présentés sous forme de texte, de photo et de vidéo.

En quoi cette exposition est-elle unique ? Le passé partagé par les peuples de Turquie et d’Arménie est présenté conjointement, en se basant sur des souvenirs individuels.

L’Institut de coopération internationale de la Confédération allemande pour l‘éducation des adultes «dvv international» a organisé le projet en coopération avec Anadolu Kültür (Turquie),_ Ethnologiques et l’Union des Acteurs d’Arménie

(Arménie). Le projet est financé par le Ministère allemand des Affaires Etrangères

 EXPOSITION

du 15.11.2012 – 29.11.2012 Du lundi au dimanche, 14h – 20h Entrée libre

Péniche Anako , Bassin de la Villette, face au 61, quai de la Seine 75019 Paris, Métro : Riquet, Stalingrad ou Jaurès

DÉBAT

Vendredi 16 novembre 2012 / 19h30, Entrée libre !

Mairie du 10ème arrondissement, 72, rue du Faubourg Saint Martin 75010, Paris, Métro : Château d’Eau

Présentation du livre et débat

«Speaking to One Another: Souvenirs personnels du passé en Arménieet en Turquie»

  • Discussion avec les auteurs du livre :
    • Dr. Hranush Kharatyan, Chercheuse, Institut d’Archéologie et d’Ethnologie, Académie Nationale des Sciences de la République d’Arménie
    • et Prof. Leyla Neyzi, Professeur d’université, Faculté des Arts et Sciences Sociales, Université Sabanci, Istanbul, Turquie
  • Invités : Raymond Haroutioun Kévorkian, Claire Mouradian, Ali Kazancigil, Nilüfer Göle
  • Musique: Collectif Medz Bazar

PROJECTION

Vendredi 23 novembre 2012 à 20h, Entrée libre !

Cinéma Le Desperado, 23, rue des Ecoles 75005, Paris, Métro : Maubert – Mutualité

«Two fat ballet dancers», Film en VO sous-titré français

Discussion avec Zeynep Baser (Turquie) et Seda Grigoriyan (Arménie), auteurs et participants du documentaire