Déclaration suite au premier tour de la législative

Nous tenons à remercier chaleureusement les 959 électeurs qui nous ont témoigné leur confiance et tous ceux qui nous ont accompagnés durant cette campagne.

Notre score est modeste mais à Aulnay-sous-Bois, en nombre de voix, nous progressons notablement par rapport à la dernière législative. Ainsi je suis plutôt satisfait d’être le 5e candidat compte tenus du contexte de la présidentielle, de la bipolarisation particulière de ce scrutin au taux d’abstention inégalé et de la présence de 4 listes se réclamant des écologistes. Ce résultat est encourageant et cette campagne était riche de moments de rencontre, d’échanges et de semis pour la suite de notre engagement pour une société plus écologique, plus citoyenne et plus solidaire.

L’enjeu national nous appelle à un changement pour tourner définitivement les pages des années UMP. Ainsi, au second tour de la législative Anne-Marie et moi-même voterons sans hésitation pour Daniel Goldberg et nous espérons que de nombreux électeurs suivrons notre choix.

Pendant ces élections présidentielles et législatives, les écologistes aulnaysiens n’ont jamais fait la confusion entre les enjeux nationaux et les méthodes du maire d’Aulnay-sous-Bois que nous condamnons. Nous voulons une ville démocratique, au service de tous les habitants, réellement solidaire, respectueuse de ses employés municipaux et concrète sur les questions de l’écologie.

Ensemble nous avons à agir pour une ville apaisée, où les habitants et les agents municipaux se retrouvent autour d’un projet tourné vers l’avenir.

Hervé SUAUDEAU et Anne-Marie VACHON
avec le soutien d’Alain AMEDRO,
vice président du Conseil Régional d et conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois