Coup de théatre: La loi Hadopi est rejetée

Con­tre toute attentes la loi lib­er­ti­cide Hadopi vient d’être rejetée par l’assemblée nationale par 21 voix con­tre 15 ce matin 9 avril.

Bien évidem­ment le gou­verne­ment par la voix de M. Karouchi con­sid­ère que “C’est un mau­vais coup à la créa­tion artis­tique, c’est un mau­vais coup pour les artistes français”. Pour­tant nous somme nom­breux à penser exacte­ment le con­traire.

Ne nous leur­rons pas, nous ne somme pas dans une vraie démoc­ra­tie par­lemen­taire et le gou­verne­ment va cer­taine­ment trou­ver un moyen pour faire revot­er le pro­jet jusqu’à ce qu’il passe (il suf­fit par exem­ple de retra­vailler un peu le texte). En effet, rap­pelons-nous, même si la licence glob­ale avait été adop­tée par le par­lement avec un amende­ment par 30 voix con­tre 28 en 2005, le gou­verne­ment avait repris les choses en main en 2006 et fait dis­paraitre cet amende­ment.

En atten­dant, savourons cette petite vic­toire qui nous laisse un peu plus de temps pour con­va­in­cre…