Constitution de notre conseil de quartier

Nous étions une ving­taine hier soir pour la con­sti­tu­tion de notre con­seil de quarti­er (Vieux Pays, roseraie, Bourg).

Nous étions deux can­di­dats à la co-prési­dence et c’est Thier­ry Fres­lon qui a été élu. Je con­nais bien Thier­ry, je le félicite de cette élec­tion et je suis sûr qu’il fera un bon prési­dent.

La réu­nion de con­seil s’est déroulée dans un joyeux fouil­lis. Les idées fusaient de toutes part et cela fait plaisir de voir que cha­cun voulait apporter sa pierre à l’édifice.
Pour les prochaines réu­nions nous avons pro­posé de nous retrou­ver de manière plus con­viviale autour d’un verre et d’un petit quelque chose à manger. Il fau­dra cepen­dant veiller à struc­tur­er les choses et prévoir au moins un ordre du jour.

Je souhaite insis­ter sur un dan­ger qui guète la munic­i­pal­ité: Ces réu­nions très libres où l’on nous a pro­posé des moyens vont sus­citer de nom­breuses aspi­ra­tions. Il ne faudrait pas que celles-ci soient déçues, car cela aurait un effet désas­treux.

Je retiens tout de même une très bonne impres­sion de cette pre­mière réu­nion.