Chroniques d’un petit « grand » électeur (2): Qui sont les grands électeurs ?

Cet article a été publié sur MonAulnay.com.

Les séna­to­riales vues de l’intérieur

Je vous propose de reprendre cette chronique démarrée par les explications du mode de désignation des grands électeurs dans notre ville. Le but est toujours de faire comprendre de l’intérieur ces élections si rétrogrades et obscures que sont les sénatoriales.

Hum… (honte)… Je suis « un soupçon » en retard sur ce billet, vu qu’il parle du conseil municipal du vendredi 17 juin. Mais c’est fait, l’élection s’est déroulée comme prévu et nous connaissons désormais les grands électeurs aulnaysiens qui pourront aller voter aux sénatoriales.

Conseil muni­ci­pal du 17 juin 2011, les élus se lèvent les uns après les autres pour dépo­ser leur bul­le­tin dans l’urne (MonAulnay.com/H.S)

Je reprend pour ceux qui n’y comprendraient plus rien aux sénatoriales: Ces élections auront lieu de 25 septembre. Seuls les « grands électeurs » ont le droit de voter. Ces grands électeurs sont constitués des élus locaux mais aussi quelques citoyens qui sont désignés lors d’un conseil municipal (celui du 17 juin en ce qui nous concerne). Ces grands électeurs (dits « délégués supplémentaires ») sont élus à la proportionnelle par les conseillers municipaux à partir de listes constituées par les groupes politiques locaux. A Aulnay, il y avait quatre liste et j’ai eu la surprise d’être désigné « tête de liste » (d’où cette chronique de l’intérieur).

« Tête de liste« , je peux vous dire cela vous fait tout drôle! En effet, à chaque fois qu’un bulletin de la liste sur laquelle j’étais, était dépouillé, mon nom était lancé dans cette assemblée. Dur de rester discret… Pour couronner le tout, à la fin de la séance, les « grands électeurs » présents dans le public doivent manifester leur accord devant tous. « Oui heu…j’accepte!« , répondis-je pas trop fort, ce qui a permis au maire de me faire répéter avec un petit plaisir non dissimulé.
Bref, pas vraiment pratique si l’on veut rester discret.

52 « délégués supplémentaires » ont été désignés, et 23 suppléants ont été enregistrés en cas d’absence d’un délégué.

Voici donc la liste de ces « grands électeurs » supplémentaires aulnaysiens (vous remarquerez que nous sommes deux rédacteurs du blog à être dans cette liste) :

  • Liste pour le groupe PS – PRG – PL, 26 délégués supplémentaires (12 suppléants): Marie-Sylvie Bezirard, Beydi Barry, David Burlot, Edouard Ngomanga, Latifa Bezzaouya-Cotrie, Kamel Benarbia, Lynda Bouthéon, Laurent Comparot, Michèle Bernard, Wahid Zighed, L’Hacène Namane, Leila Bechikh, Boussad Bedad, Leila Abdellaoui, Neghet Bezzaouya, Sebastien Boukaka Malonga, Thérèse Descarprentries, Lounis Hamache, Nicolas Ebode, Saadi Abdellaoui, Guy Morey, Michel Feramus, Andrée Segura, Morhade Bordjah, Sanna Yahia, Annie Leroux (Samia Kadri, Chérifa Mekki, Sadjia Ali Chaouch, Naïma Ghellab, Charazade Fardeheb, Chahlazede Homm, Gabriel Sepulveda, Abdelhafid Cherifi, Patrice Depeux, Oussouf Siby, Nouredine Chebli, Amandine Benhamouda).
  • Liste pour le groupe UMP-PR , 13 délégués supplémentaires (6 suppléants): Yvonne Authier ép. Boidevezy, Billel Ouadah, Arnaud Kubacki, Pierre Lecompte, Dominique Michel, Patrice Taimiot, Henrik Toth, Antoine Maroun, Béatrice Clément, Laurent Khalfan, Angèle Lospied, Aissa Sago, Jérôme Chaussat, (Sophie Carabeuf, Evelyne Hanser, Patrick Rémy, Benjamin Giami, Méhanna Aït Iddir, Rodrigue Itoua).
  • Liste pour le groupe PCF-FG, 5 délégués supplémentaires (2 suppléants): Jeannine Sibaud, Charline Hernandez, Alain Roger Bouzonie, Jack Ducardonnet, Michel Schmit (Christine Hernandez, Hélène Gallosi).
  • Liste pour le groupe Aulnay Écologie, 8 délégués supplémentaires (3 suppléants): Hervé Suaudeau, Valérie Maurin, Jean-Louis Karkides, Nathalie Fiala, Franck Stokart, Patricia Boulet, Sébastien Garnaud, Marie-Hélène Loubière, (Georges Bardes, Slavica Lazic-Bloch, Bertrand Jollet).

A bientôt pour la suite de cette chronique…