Chirac en prison, c’est de la science fiction… merci Delanöe!

Aujourd’hui, le maire de Paris, Bertrand Delanöe, ain­si que 146 autres con­seillers de Paris, ont approu­vés un pro­to­cole d’accord qui fera prob­a­ble­ment échap­per Jacques Chirac à toute pour­suites (j’aimerais tant me tromper).
Je remer­cie les neuf élus Verts, deux élus du Par­ti de Gauche, un élu MoDem et un élu “non inscrit” qui n’ont fait que leur tra­vail en refu­sant cet arrange­ment politi­co-financier hon­teux.

La France avec notre prési­dent actuel avait déjà beau­coup per­du de sa crédi­bil­ité inter­na­tionale. Il est évi­dent que cet accord en forme d’amnistie ne redor­era pas l’image de notre pays qui a fait la démon­stra­tion d’être inca­pable de pour­suiv­re un homme puis­sant. A ce pro­pos ce matin sur France Inter Eric Halphen a bien mon­tré qu’il exis­tait aujourd’hui une jus­tice à deux vitesses en déclarant ” on se retrou­ve plus rapi­de­ment devant un tri­bunal lorsqu’on vole un sac à main que lorsque on détourne des mil­lions d’euros”.

Ce vote restera sans doute un énorme cail­lou dans la chaus­sure des 147 élus (PS/UMP/PCF/centre) qui n’ont pas eu le courage de voir l’ancien prési­dent con­damné devant un tri­bunal.