Chirac en prison, c’est de la science fiction… merci Delanöe!

Aujourd’hui, le maire de Paris, Bertrand Delanöe, ainsi que 146 autres conseillers de Paris, ont approuvés un protocole d’accord qui fera probablement échapper Jacques Chirac à toute poursuites (j’aimerais tant me tromper).
Je remercie les neuf élus Verts, deux élus du Parti de Gauche, un élu MoDem et un élu « non inscrit » qui n’ont fait que leur travail en refusant cet arrangement politico-financier honteux.

La France avec notre président actuel avait déjà beaucoup perdu de sa crédibilité internationale. Il est évident que cet accord en forme d’amnistie ne redorera pas l’image de notre pays qui a fait la démonstration d’être incapable de poursuivre un homme puissant. A ce propos ce matin sur France Inter Eric Halphen a bien montré qu’il existait aujourd’hui une justice à deux vitesses en déclarant  » on se retrouve plus rapidement devant un tribunal lorsqu’on vole un sac à main que lorsque on détourne des millions d’euros« .

Ce vote restera sans doute un énorme caillou dans la chaussure des 147 élus (PS/UMP/PCF/centre) qui n’ont pas eu le courage de voir l’ancien président condamné devant un tribunal.