Blogosphère : quand l’idéologie prend le dessus de la raison

Voici une affaire qui a ani­mé la blo­gosphère, la vie poli­tique et
les boites aux let­tres SMS de la semaine passée. Elle pour­rait
mal­heureuse­ment dégoûter de la poli­tique nom­bre d’aulnaysiens en
escamotant le débat de fond par une polémique com­mu­nau­tariste inven­tée
de toutes pièces.

Préam­bule: La sol­i­dar­ité néces­saire de la blo­gosphère… mais pas à tout prix

Nous avons tou­jours entretenu, au nom de la lib­erté d’expression, une
sol­i­dar­ité avec nos col­lègues de la blo­gosphère locale. À ce titre,
même s’il n’est pas du meilleur goût, nous avons soutenu le blog
93sang30.com vic­time d’un acharne­ment de la munic­i­pal­ité de Noisy-le-Sec. Nous avions aus­si accueil­li en son temps avec bien­veil­lance
l’arrivée du blog AulnayA­vance dont il est ques­tion dans cette note et
pour lequel cer­taines lim­ites ont été large­ment franchies.

L’outrance comme ligne édi­to­ri­ale

Capture1AulnayAvance
Sur son blog poli­tique per­son­nel, sou­vent dédié au sou­tien de
l’ancien maire Gérard Gau­dron, Alain Rabier est fam­i­li­er de l’outrance
qu’il manie par­fois avec mal­ice, par­fois avec excès irréfléchi dont
l’un de ses pre­miers a été de clamer, avec un égoïsme assumé basé sur une fausse infor­ma­tion, que pay­er
plus de taxe fon­cière donne le droit à plus d’entretien de son quarti­er
Non­neville (Cf. Cap­ture ci-con­tre: “Non­neville, c’est 40% de la taxe fon­cière munic­i­pale. Ses habi­tants ont donc droit à plus de pro­preté”[1]).
La gauche est sa vic­time favorite et sou­vent, il est vrai, lui apporte
les sujets sur un plateau. Par con­tre, ce qui est nou­veau, est que la
droite mod­érée n’est pas en reste quand il méprise l’ancien pre­mier adjoint de la ville Jacques Chaus­sat
parce que l’animateur du blog (Bil­lel Ouadah) a pris l’initiative de
faire un sondage qui mon­trait que par­mi les lecteurs de Aulnay-Rad­i­cal,
son men­tor Gérard Gau­dron n’était vu qu’en troisième posi­tion comme per­son­ne “étant la mieux à même de rassem­bler les aulnaysiens”.

PS islam­o­phobe ou accusa­teur tech­no-mal com­prenant ?

Capture2AulnayAvance
Le dernier sujet de M. Rabier monte l’outrance à un niveau iné­galé.
Il estime, que le blog du PS serait (accrochez-vous bien) islam­o­phobe.

Pour cela, il s’appuie sur des cap­tures d’écran du blog du PS dans
lesquels des liens vers des sites d’extrême droite appa­rais­sent sur la
colonne cen­trale (il indique “dans la colonne cen­trale offrant aux inter­nautes le droit de rédi­ger des tri­bunes libres” et que c’est un “choix rédac­tion­nel”).
Or, ce que l’auteur du blog AulnayA­vance ne com­prend pas tout de suite,
c’est que les liens sul­fureux sont apparus automa­tique­ment, car ils
pos­sé­daient le mot-clef “Aulnay-sous-Bois”. C’est ce qu’on appelle en
jar­gon infor­ma­tique l’agrégation RSS, tech­nique large­ment util­isée par
de nom­breux aulnaysiens pour suiv­re l’actualité locale sans avoir
besoin de lancer de nom­breuses recherch­es chaque jour (nous l’avions
expliqué ici). Google News et Wikio four­nissent le même ser­vice et ne sont pas le moins du monde inquiétés.

Alain Rabier com­prend rapi­de­ment sa méprise, mais au lieu de retir­er
ses pro­pos pour le moins aven­tureux, il s’enferme dans le raison­nement
ini­tial et décroche totale­ment de la réal­ité.

Chronolo­gie d’un déra­page :

Il est néces­saire de repren­dre les évène­ments pour com­pren­dre com­ment en est-on arrivé à cette sit­u­a­tion ?

  • PsCondamneOperationContreCarrefourLe 7 mars 2009, des mil­i­tants pro-pales­tiniens organ­isent une opéra­tion coup-de-poing dans l’hypermarché Car­refour d’Aulnay-sous-Bois afin d’encourager le boy­cott des pro­duits israéliens.
  • Le 24 mars, le site du PS con­damne l’opération mais retire l’article
    après quelques heures (sans doute suite aux divi­sions internes sus­citées
    par cette con­damna­tion). Vous pou­vez relire l’article sur le cache Google ou ci-con­tre.
  • ColonneCentraleSitePSDans le même temps (ou peu avant) des arti­cles de sites d’extrême
    droite par­lant de l’opération coup-de-poing du 7 mars sont référencés
    par le site d’actualité Wikio, car ils utilisent le mot
    “Aulnay-sous-Bois” et sont donc automa­tique­ment ajoutés sur la colonne
    cen­trale du site social­iste qui utilise le fil d’actualité Wikio (voir
    cap­ture ci-con­tre
    ).
  • Dans la journée du 24, Alain Rabier titre “Le site du PS par­le d’islamo-fachisme”. Il affirme que c’est un “choix rédac­tion­nel” et dénonce “l”Islamo-phobie’ latente de cet arti­cle
  • Le lende­main, 25 mars, sur le site du PS, l’article de con­damna­tion des opéra­tions du 7 mars est rem­placé par une note s’excusant de l’”erreur tech­nique ayant lais­sé les liens vers les sites xéno­phobes via le flux RSS et dénonce une “manip­u­la­tion grossière et scan­daleuse” du mil­i­tant UMP.
  • Puis dans les deux jours qui ont suivi, Alain Rabier, au lieu de
    recon­naitre son erreur d’interprétation sur le flux RSS, pub­lie pas
    moins de qua­tre nou­veaux arti­cles pour enfon­cer le clou dans lesquels
    il dénonce pèle-mêle:
  • les accu­sa­tions islam­o­phobes (…) mis­térieuse­ment dis­paru[es]”,
  • la respon­s­abil­ité pénale de Gérard Ségu­ra sur la dif­fu­sion de ces pro­pos (il ignore sans doute la jurispru­dence Wikio qui dédouane les hébergeurs de flux RSS).
  • Capture3AulnayAvance
    Il men­ace de repré­sailles juridiques (“Les tri­bunaux trancheront”), Issaga Diar­ra et Gérard Ségu­ra, auteurs sup­posés de SMS large­ment dif­fusés qui le qual­i­fient de “calom­ni­a­teur”.
    Là encore, il ignore que le SMS est une cor­re­spon­dance privée et qui ne
    peut tomber sous le coup d’une con­damna­tion pour la diffama­tion car non
    pub­lié par leurs auteurs. Il ignore aus­si que les men­aces juridiques
    abu­sives peu­vent être con­damnées et qu’un tel arti­cle pour­rait se
    retourn­er con­tre lui.
  • Il dénonce que l’on cherche à le faire devenir un “bouc-émis­saire
  • Après avoir très longue­ment cité les extraits nauséabonds issus des sites webs extrémistes il ter­mine sans se démon­ter par “Aujourd’hui, par sol­i­dar­ité, nous sommes tous musul­mans
  • Dernier épisode, le par­ti-Rad­i­cal val­oisien, pub­lie un com­mu­niqué
    qui con­damne le dessin d’un des sites extrémiste repris par Wikio qui
    détourne le bla­son de la ville en palmi­er vert en référence sans doute
    aux musul­mans. Le Par­ti Rad­i­cal dans une atti­tude “d’unité locale”,et “d’intérêt supérieur des aulnaysiens” oublie étrange­ment de se pronon­cer sur l’énorme bourde de l’accusateur du site AulnayA­vance.

PS islam­o­phobe, n’est-ce pas plutôt le con­traire ?

Les adver­saires du PS n’ont jusque là jamais accusé ce par­ti d’islamophobie mais plutôt de clien­tel­lisme musul­man (dis­cours sup­posés du maire sur un lieu de prière,
volon­té du maire le jour de la réu­nion sur le PLU de taire la nature du
bâti­ment “cultuel
sur la F2 qui n’est qu’une mosquée et qui devrait être assumé en plein
jour). Ain­si Alain Rabier, par souci idéologique, perd totale­ment pied
sur le ter­rain de la réal­ité en qual­i­fi­ant le PS d’islamophobe.

Un accusa­teurs au(x) dérapage(s) aux relents xéno­phobes

L’auteur du blog AulnayA­vance sem­ble bien mal placé pour défendre
la com­mu­nauté musul­mane. En effet (mais est-ce une calom­nie ?), il est
désigné par nom­bre de gens comme étant l’auteur du texte qui flir­tait avec la xéno­pho­bie sur le site de l’association présidée par Gérard Gau­dron
et à ce titre l’accusation d’islamophobie au camps adverse son­nerait
comme une revanche comme l’attestent cer­tains com­men­taires sur son
blog. Même si cette infor­ma­tion pour­rait être fausse, un de ses écrits
signé éclaire le per­son­nage. Capture4AulnayAvance
En effet, par­lant du pro­jet com­mer­cial sur
le site de l’ancien garage Renault, il écrit sur son blog que les
habi­tants de la cité de l’Europe “pour­ront tou­jours regarder les
camions de sauciss­es vider leur charge­ment pour livr­er leur porc à
Maître Kan­ter dans un quarti­er majori­taire­ment musul­man et pas loin de
la Mosquée
”. Alain Rabier nie ain­si la lib­erté d’installation et
d’utilisation des com­merces et ain­si empris­onne ver­bale­ment toute une
pop­u­la­tion — pour­tant libre de culte — dans un lieu délaï­cisé. Il n’a d’ailleurs pas peur de la con­tra­dic­tion car son blog est sous-titré Aulnay.Ensemble.

Quelle atti­tude de l’opposition quand elle aura pris con­science de ce déra­page ?

Ce sup­port­er de Gérard Gau­dron, plus gênant qu’efficace pour son
men­tor, sera-t-il désavoué ou sera-t-il une fois plus col­isti­er du
député en cas de nou­velles élec­tions ? Un tel déra­page jouant sur la par­ti­tion de la ville, peut-il être
cau­tion­né par l’ancien maire d’Aulnay qui souhaite rassem­bler toute la pop­u­la­tion autour de son nom ?

Ce qui est sûr est que l’attitude d’Alain Rabier est forte­ment
destruc­trice pour la qual­ité du débat poli­tique et que la mon­tée des
enchères pour s’accaparer un élec­torat musul­man est con­traire aux
valeurs répub­li­caines et se retourn­era inévitable­ment con­tre eux.

Une nou­velle fois, en jouant avec le feu pour des motifs idéologiques, le petit vil­lage poli­tique local flirte avec le nauséabond.

Hervé Suaudeau 

[1] NB: L’assiette fon­cière étant a pri­ori unique sur la ville, les
loge­ments de Non­neville ne représen­tent pas 40% des loge­ments de la com­mune. Indi­quer que Non­neville four­nit 40% de la taxe fon­cière de la ville a donc tout l’air d’un chiffre totale­ment far­felu.