Blogosphère : quand l’idéologie prend le dessus de la raison

Voici une affaire qui a animé la blogosphère, la vie politique et
les boites aux lettres SMS de la semaine passée. Elle pourrait
malheureusement dégoûter de la politique nombre d’aulnaysiens en
escamotant le débat de fond par une polémique communautariste inventée
de toutes pièces.

Préambule: La solidarité nécessaire de la blogosphère… mais pas à tout prix

Nous avons toujours entretenu, au nom de la liberté d’expression, une
solidarité avec nos collègues de la blogosphère locale. À ce titre,
même s’il n’est pas du meilleur goût, nous avons soutenu le blog
93sang30.com victime d’un acharnement de la municipalité de Noisy-le-Sec. Nous avions aussi accueilli en son temps avec bienveillance
l’arrivée du blog AulnayAvance dont il est question dans cette note et
pour lequel certaines limites ont été largement franchies.

L’outrance comme ligne éditoriale

Capture1AulnayAvance
Sur son blog politique personnel, souvent dédié au soutien de
l’ancien maire Gérard Gaudron, Alain Rabier est familier de l’outrance
qu’il manie parfois avec malice, parfois avec excès irréfléchi dont
l’un de ses premiers a été de clamer, avec un égoïsme assumé basé sur une fausse information, que payer
plus de taxe foncière donne le droit à plus d’entretien de son quartier
Nonneville (Cf. Capture ci-contre: « Nonneville, c’est 40% de la taxe foncière municipale. Ses habitants ont donc droit à plus de propreté« [1]).
La gauche est sa victime favorite et souvent, il est vrai, lui apporte
les sujets sur un plateau. Par contre, ce qui est nouveau, est que la
droite modérée n’est pas en reste quand il méprise l’ancien premier adjoint de la ville Jacques Chaussat
parce que l’animateur du blog (Billel Ouadah) a pris l’initiative de
faire un sondage qui montrait que parmi les lecteurs de Aulnay-Radical,
son mentor Gérard Gaudron n’était vu qu’en troisième position comme personne « étant la mieux à même de rassembler les aulnaysiens« .

PS islamophobe ou accusateur techno-mal comprenant ?

Capture2AulnayAvance
Le dernier sujet de M. Rabier monte l’outrance à un niveau inégalé.
Il estime, que le blog du PS serait (accrochez-vous bien) islamophobe.

Pour cela, il s’appuie sur des captures d’écran du blog du PS dans
lesquels des liens vers des sites d’extrême droite apparaissent sur la
colonne centrale (il indique « dans la colonne centrale offrant aux internautes le droit de rédiger des tribunes libres » et que c’est un « choix rédactionnel« ).
Or, ce que l’auteur du blog AulnayAvance ne comprend pas tout de suite,
c’est que les liens sulfureux sont apparus automatiquement, car ils
possédaient le mot-clef « Aulnay-sous-Bois ». C’est ce qu’on appelle en
jargon informatique l’agrégation RSS, technique largement utilisée par
de nombreux aulnaysiens pour suivre l’actualité locale sans avoir
besoin de lancer de nombreuses recherches chaque jour (nous l’avions
expliqué ici). Google News et Wikio fournissent le même service et ne sont pas le moins du monde inquiétés.

Alain Rabier comprend rapidement sa méprise, mais au lieu de retirer
ses propos pour le moins aventureux, il s’enferme dans le raisonnement
initial et décroche totalement de la réalité.

Chronologie d’un dérapage :

Il est nécessaire de reprendre les évènements pour comprendre comment en est-on arrivé à cette situation ?

  • PsCondamneOperationContreCarrefourLe 7 mars 2009, des militants pro-palestiniens organisent une opération coup-de-poing dans l’hypermarché Carrefour d’Aulnay-sous-Bois afin d’encourager le boycott des produits israéliens.
  • Le 24 mars, le site du PS condamne l’opération mais retire l’article
    après quelques heures (sans doute suite aux divisions internes suscitées
    par cette condamnation). Vous pouvez relire l’article sur le cache Google ou ci-contre.
  • ColonneCentraleSitePSDans le même temps (ou peu avant) des articles de sites d’extrême
    droite parlant de l’opération coup-de-poing du 7 mars sont référencés
    par le site d’actualité Wikio, car ils utilisent le mot
    « Aulnay-sous-Bois » et sont donc automatiquement ajoutés sur la colonne
    centrale du site socialiste qui utilise le fil d’actualité Wikio (voir
    capture ci-contre
    ).
  • Dans la journée du 24, Alain Rabier titre « Le site du PS parle d’islamo-fachisme ». Il affirme que c’est un « choix rédactionnel » et dénonce « l »Islamo-phobie’ latente de cet article »
  • Le lendemain, 25 mars, sur le site du PS, l’article de condamnation des opérations du 7 mars est remplacé par une note s’excusant de l' »erreur technique«  ayant laissé les liens vers les sites xénophobes via le flux RSS et dénonce une « manipulation grossière et scandaleuse » du militant UMP.
  • Puis dans les deux jours qui ont suivi, Alain Rabier, au lieu de
    reconnaitre son erreur d’interprétation sur le flux RSS, publie pas
    moins de quatre nouveaux articles pour enfoncer le clou dans lesquels
    il dénonce pèle-mêle:
  • « les accusations islamophobes (…) mistérieusement disparu[es] »,
  • la responsabilité pénale de Gérard Ségura sur la diffusion de ces propos (il ignore sans doute la jurisprudence Wikio qui dédouane les hébergeurs de flux RSS).
  • Capture3AulnayAvance
    Il menace de représailles juridiques (« Les tribunaux trancheront« ), Issaga Diarra et Gérard Ségura, auteurs supposés de SMS largement diffusés qui le qualifient de « calomniateur« .
    Là encore, il ignore que le SMS est une correspondance privée et qui ne
    peut tomber sous le coup d’une condamnation pour la diffamation car non
    publié par leurs auteurs. Il ignore aussi que les menaces juridiques
    abusives peuvent être condamnées et qu’un tel article pourrait se
    retourner contre lui.
  • Il dénonce que l’on cherche à le faire devenir un « bouc-émissaire »
  • Après avoir très longuement cité les extraits nauséabonds issus des sites webs extrémistes il termine sans se démonter par « Aujourd’hui, par solidarité, nous sommes tous musulmans »
  • Dernier épisode, le parti-Radical valoisien, publie un communiqué
    qui condamne le dessin d’un des sites extrémiste repris par Wikio qui
    détourne le blason de la ville en palmier vert en référence sans doute
    aux musulmans. Le Parti Radical dans une attitude « d’unité locale« ,et « d’intérêt supérieur des aulnaysiens » oublie étrangement de se prononcer sur l’énorme bourde de l’accusateur du site AulnayAvance.

PS islamophobe, n’est-ce pas plutôt le contraire ?

Les adversaires du PS n’ont jusque là jamais accusé ce parti d’islamophobie mais plutôt de clientellisme musulman (discours supposés du maire sur un lieu de prière,
volonté du maire le jour de la réunion sur le PLU de taire la nature du
bâtiment « cultuel »
sur la F2 qui n’est qu’une mosquée et qui devrait être assumé en plein
jour). Ainsi Alain Rabier, par souci idéologique, perd totalement pied
sur le terrain de la réalité en qualifiant le PS d’islamophobe.

Un accusateurs au(x) dérapage(s) aux relents xénophobes

L’auteur du blog AulnayAvance semble bien mal placé pour défendre
la communauté musulmane. En effet (mais est-ce une calomnie ?), il est
désigné par nombre de gens comme étant l’auteur du texte qui flirtait avec la xénophobie sur le site de l’association présidée par Gérard Gaudron
et à ce titre l’accusation d’islamophobie au camps adverse sonnerait
comme une revanche comme l’attestent certains commentaires sur son
blog. Même si cette information pourrait être fausse, un de ses écrits
signé éclaire le personnage. Capture4AulnayAvance
En effet, parlant du projet commercial sur
le site de l’ancien garage Renault, il écrit sur son blog que les
habitants de la cité de l’Europe « pourront toujours regarder les
camions de saucisses vider leur chargement pour livrer leur porc à
Maître Kanter dans un quartier majoritairement musulman et pas loin de
la Mosquée
« . Alain Rabier nie ainsi la liberté d’installation et
d’utilisation des commerces et ainsi emprisonne verbalement toute une
population – pourtant libre de culte – dans un lieu délaïcisé. Il n’a d’ailleurs pas peur de la contradiction car son blog est sous-titré Aulnay.Ensemble.

Quelle attitude de l’opposition quand elle aura pris conscience de ce dérapage ?

Ce supporter de Gérard Gaudron, plus gênant qu’efficace pour son
mentor, sera-t-il désavoué ou sera-t-il une fois plus colistier du
député en cas de nouvelles élections ? Un tel dérapage jouant sur la partition de la ville, peut-il être
cautionné par l’ancien maire d’Aulnay qui souhaite rassembler toute la population autour de son nom ?

Ce qui est sûr est que l’attitude d’Alain Rabier est fortement
destructrice pour la qualité du débat politique et que la montée des
enchères pour s’accaparer un électorat musulman est contraire aux
valeurs républicaines et se retournera inévitablement contre eux.

Une nouvelle fois, en jouant avec le feu pour des motifs idéologiques, le petit village politique local flirte avec le nauséabond.

Hervé Suaudeau 

[1] NB: L’assiette foncière étant a priori unique sur la ville, les
logements de Nonneville ne représentent pas 40% des logements de la commune. Indiquer que Nonneville fournit 40% de la taxe foncière de la ville a donc tout l’air d’un chiffre totalement farfelu.