Affaire Dati-Suaudeau: “J’assume mon défi médiatique”

Voici mon com­mu­niqué du 8 jan­vi­er 2012.

Com­mu­niqué de presse d’Hervé Suaudeau

Can­di­dat écol­o­giste à la lég­isla­tive dans la 10e cir­con­scrip­tion de Seine-Saint-Denis

« Rachida Dati dans le 93 » : Le candidat écologiste assume son défi médiatique

Aulnay-sous-Bois le 8 jan­vi­er 2012

Par un acte délibéré et sans effectuer aucun piratage ni intru­sion, j’ai moi-même réal­isé et dif­fusé sur mon pro­pre blog [1] le 3 jan­vi­er 2012 une par­o­die de com­mu­niqué de presse du site de Rachi­da Dati reprise, dans l’ensemble de la presse nationale [2].

En annonçant fausse­ment sa can­di­da­ture dans notre cir­con­scrip­tion, j’ai lancé le défi à Mme Dati et au petit micro­cosme parisien, de venir « met­tre les mains dans le cam­bouis » et accepter de se préoc­cu­per de la mis­ère qui touche notre départe­ment. Mme Dati, a défendu, puis a été vic­time du bling-bling de la man­da­ture de Sarkozy-Fil­lon. Les per­son­nes qui ont géré cette man­da­ture se sont détachés des réal­ités. Ils sym­bol­isent l’indifférence face à près de la moitié des jeunes au chô­mage et le tiers de la pop­u­la­tion vivant sous le seuil de pau­vreté dans nos zones urbaines sen­si­bles. Mon acte se veut un coup de pro­jecteur pour mon départe­ment et ma cir­con­scrip­tion pour laque­lle je suis fier de porter cette couleur. Je con­nais cette cir­con­scrip­tion ses acteurs, ses dif­fi­cultés mais aus­si leurs ressorts. L’ancienne min­istre, tout comme notre député sor­tant Gérard Gau­dron dont je dénonce la mai­greur du bilan, a accom­pa­g­né toutes les lois sécu­ri­taires, lib­er­ti­cides, anti­so­ciales et xéno­phobes du man­dat du prési­dent UMP. Ils doivent par­tir.

Aujourd’hui, l’ancienne garde des Sceaux aurait porté plainte pour un soi-dis­ant piratage. S’est-elle sen­tie humil­iée d’avoir été asso­ciée à la Seine-Saint-Denis qui réus­sit mal­gré tous les obsta­cles à rester l’un des départe­ments les plus dynamiques de France ? Quoi qu’il en soit, mon acte qui n’est qu’une sim­ple par­o­die, n’a rien de répréhen­si­ble.

Le plus grave est que nom­bre de per­son­nes dont Rachi­da Dati, con­fondent « par­o­die » et « piratage ». Ce glisse­ment est de même nature que celui qui a été fait entre « mil­i­tan­tisme poli­tique » et « ter­ror­isme » dans l’affaire de Tarnac. Nous sommes donc face à une nou­velle attaque gravis­sime con­tre la lib­erté d’expression.

Juste­ment, con­cer­nant l’informatique, cette polémique aura au moins per­mis, et j’en suis ravi, de mette le doigt sur le rap­port mal­sain dans notre société entre la machine, la presse et les lég­is­la­teurs. Si je suis élu député, je compte défendre avec force ces sujets qui illus­trent une pro­fonde incom­préhen­sion de l’informatique, surtout de la part de ceux qui votent des lois aus­si inap­plic­a­bles et lib­er­ti­cides que HADOPI, LOPPSI ou sou­ti­en­nent des traités comme ACTA [3]. Con­cer­nant HADOPI, je ferai tout, comme Eva Joly l’a annon­cé, pour faire annuler cette loi dès les pre­miers jours de la nou­velle man­da­ture.

Con­traire­ment à tous mes détracteurs, en tant que can­di­dat à la lég­isla­tive, je n’ai pas de com­mu­ni­cants, d’avocats, ou d’attachés de presse à mon ser­vice. Je suis entouré d’une équipe citoyenne. J’ai choisi la force du faible qui est le droit à l’humour. J’aurais donc, si le cas se présen­tait, le grand hon­neur de défendre ce droit avec toute ma con­vic­tion con­tre les avo­cats de Rachi­da Dati.

Références :

  1. Blog d’Hervé Suaudeau — 3 jan­vi­er 2012 — « Dati, Can­di­date dans notre cir­con­scrip­tion! » http://suaudeau.fr/dati-candidate-dans-notre-circonscription.html
  2. Blog d’Hervé Suaudeau « Revue de presse du ”buzz” du vrai-faux com­mu­niqué »: http://suaudeau.fr/revue-de-presse-du-buzz-du-vrai-faux-communique-de-dati.html
  3. ACTA (Anti-Coun­ter­feit­ing Trade Agree­ment) : Propo­si­tion de traité inter­na­tion­al con­cer­nant les droits de pro­priété intel­lectuelle qui par exem­ple pour­rait forte­ment hand­i­ca­per la pro­duc­tion de médica­ments génériques pour l’Afrique.